La réputation des jeux vidéo comme activité nuisible et antisociale pourrait bien ne plus faire long feu. Une équipe néo-zélandaise a développé un nouveau jeu 3D du nom de Sparx destiné à soigner la dépression chez les jeunes. Financé par le gouvernement néo-zélandais, ce jeu amène les jeunes joueurs à cerner leurs symptômes dépressifs et mieux comprendre comment les surmonter. Suite à des tests, il a été démontré que si 26% des enfants traités par un médecin et des médicaments s’en étaient sortis, 44%  des joueurs de Sparx avec dépassé leur dépression. L’avantage du jeu se situe également au niveau des coûts, permettant aux plus démunis d’avoir accès à cette thérapie innovatrice. Le programme devrait être commercialisé dans l’année.

Plus d’informations ici.


Downloads


Studies

10. Kunst oder Teufelszeug?

Machen Videospiele gewalttätig und dumm? Die Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW) ging im Auftrag von Pro Helvetia diesen Fragen nach.

Studie auf Deutsch


Pro Helvetia - Swiss Arts Council Pro Helvetia - Swiss Arts Council